Seulement sur ton tel
pour l'instant


On te pousse à toujours nous avoir près de toi.

Message: L'année derniere on a davantage mis l'ordi en avant, cette machine deplaissante remplie de boutons. Prends ton portable, on veut sortir, avec toi, avec nous, du coup on a décidé que pour une certaine periode nous experimenterons la mise en ligne uniquement sur smart mobile.
Avec toujours autant d'articles, poémes, idées, cette fois directement visibles de votre main, café, parc, metro préferé ou du fin fond de votre couette.
rdv aux buttes, rdv au canal, rdv sous ta couette.



AJOUTE TON EMAIL

À deux doigts du spam!



Tu veux nous parler ?

mauvaiscontact@gmail.com
ou messenger

Blondi’s Salvation : La croisade en suspens

BLONDI’S SALVATION – SPOILER ALERTE : les Nantais sortent un nouvel album.

 

 

Vu que c’est plus un secret on a essayé d’en découvrir d’autres, histoire de vous les présenter d’une nouvelle façon. D’une Mauvaise façon en somme… Vidéo plus bas.

 

Installé à Nantes, le groupe remporte l’oscar nomade de la scène française : en tournée d’été au USA, profitant d’un bain de soleil italien en automne ou encore sous la pluie anglaise au printemps, les Blondi’s ont des copains partout. Si tu ne les connais pas, t’as vraiment dû passer un bon bout de temps dans une grotte. C’est le moment de rattraper ton retard !

 

Cliquez bande de salope

 

 

T’as cliqué t’es sur ?

 

 

Les Blondi’s Salvation ont 7 ans. Leur force ? La condensation dans la diversité et l’intensité des sons. Rassemblant tel une divinité indienne le bouzouki et le phin dans le même set, voire les mêmes morceaux, ils rapprochent les parties du monde. L’alliance gréco-thailandaise est une affaire de goût. Les bons côtés de la Mondialisation, comme si les premières croisades avaient été une partie de plaisir.

 

Alors que des thèmes orientaux ressortent évidemment, guidé par des outils oniriques, l’esthétique médiévale transparait en filigrane.

Comme le ménestrel du Moyen Age, les Blondi’s se baladent sur les routes du monde, de cour en cour, pour chanter les louanges de la Dame et transmettre les nouvelles de contrées perdues.

Mais alors que le ménestrel est engagé par les puissants princes, le groupe lui n’a rien de fancy. Les acteurs de ce parcours sont en proie à des questions existentielles classiques : Passion et boulot, boulot ou passion ? Comment survivre ? Les gars sont humains, ça rassure.

Leur son est maintenant bien ancré, la patte posée sur un divan de velour, en vrai fan, on aimerait être continuellement surpris. Du haut d’une noble tour du Château des Ducs de Bretagne, les princes de la word-psyché descendront-ils de leur palais prendre les armes ? Prendront-ils la route A6539, plus escarpée, celle qui mène à des chansons plus engagées ?

 

On les attend au tournant.

 

 

 

/!/ SPOILERALERTE /!/ : Une nouvelle voix se fera entendre sur le prochain album. On lance les paris ?


 

 


 

 

Update : « Collapse » est sorti ce lundi 1er octobre et c’est un doux baiser d’au revoir. Comme un amant qui s’en va, cet album rappelle la folie des premiers jours et la gravité d’une fin. Terrestre et mystique mais entêtant et encore plus sur d’eux, ils gagnent en post production électronique. Étienne chante sur le deuxième titre « Old Friend » et c’est plus magique qu’une chanson de Simon and Garfunkel quand t’es triste. De son côté, « Bonefire » nous délecte d’un duo de voix, sincère. On est vraiment au coin du feu et le marshmallow à goût de Fleet Foxes. Qui lâche sa larme ? Silicon Golem rentre dans le game de la chanson engagé, à leur façon. Je crois qu’on s’est pas trompé: ça pue sévère la maturation.

 

Chez Mauvais, on ne vous ment pas, jamais. Si on n’a pas voulu vous annoncer leur séparation c’est qu’on savait qu’il restait des choses à dire. Merci à eux d’avoir trouvé les mots. « Ceci n’est pas une peine de cœur » car nous les aimeront toujours d’un amour tendre et fou. Rendez-vous au paradis des groupes parce que je suis pas Dieu mais c’est sur qu’ils y seront.

 

 

 

On vous relai leur dernier mot, à vous:

 

 

« On se lance, on s’est fait rares ces derniers temps, on se lance et on vous l’annonce, les Blondi’s c’est plus ce que c’était, on a pas perdu l’utopie mais on s’est fait rattrapés par la vie. D’un coup d’un seul on a plus eu le temps, certains ont du s’éloigner et on a pt’être plus eu l’envie non plus. Tout ça pour vous dire, qu’on avait enregistré un album l’année passée, et qu’on en est plutôt fiers car on a bien été entourés pour le faire (cc Nicolas Moreau, Pierre Le Gac, J.f. Le Coq). On vous le livre, là comme ça, parce que ce serait bête de le laisser vierge de vos réactions. D’ailleurs dites nous tout, tout ce qu’il vous passe par la tête quand vous l’écouterez, on se sentira vivre encore un peu comme ça, grâce à vous.

Franchement c’était top ces années à vous rencontrer, on espère que vous apprécierez, ce disque, et nos nouveaux projets.

Infinite Love, 

Morgane, Etienne, Manuel, Matthieu et Julien.

 

Manuel Jesus 3.0 vous propose de l’electro-world démentielle sous le pseudo WorldWideWeb et se tire aujourd’hui vers de nouvelles aventures en Inde. Étienne MØtais de NarbØnne lance sa première Bd  et nous illumine (as usual) de ses illus de dingue (et s’est même mit à la peinture cf la pochette de Collapse ici bas). Matthieu G. Verona sort son album solo sous le nom de Palais d’Éole (omg vous avez hâte) et vit en harmonie parmis les siens. Mørgane Pøulain en good soldier s’épanouit dans le label de World LUSAFRICA et cultive The Garden Records aux cotés de Princess Elodie Da Silva. Julien Baudouin, King of KÀSTELANDRO enregistre aux cotés de Géfrai Cocce de sacrés prods les gars. Et J.f. Le Coq, le liant de tout ça, l’ingé quasi taillé pour nous, il continue auprès de Mou, Des Roses et j’en passe, la confiance est absolue.

Love,

 

Morgane, Etienne, Manuel, Matthieu et Julien.

Blondi’s Salvation. »

 

 

. . . . .
Musique

Blondi’s Salvation : La croisade en suspens

Par Adèle Colonna Cesari

Oct 2017


Dans le même style
Vu sur