476 – Images imprimées

Par , le 22 mars 2017.

Mystérieux titre, que se cache-t-il derrière ce chiffre ?

 

476 est une structure d’édition d’images d’arts graphiques fondée en 2015 par les graphistes Etienne Robial et Maxime Barbier.

476 produit, publie et diffuse des œuvres imprimées en série et en édition limitée, signées et numérotées par leurs auteurs (artistes, dessinateurs, graphistes et photographes).

Le plus de 476 ? C’est qu’elle est particulièrement attachée à la valeur ajoutée du procédé ‘ton direct’.

 

Kezako…? Ce procédé permet d’obtenir des superpositions, des combinaisons et des accords inédits, bref tout ce que l’on aime pour avoir de belles images risographiées.

 

Voilà vous savez tout. Mais pourquoi un rendez-vous autour d’images imprimées ?

Car 476 images imprimées est la première exposition où l’on voit l’ensemble du catalogue de la structure. Lors de cette exposition, le Laptop et 476 présenteront 128 pièces uniques de Simon Landrein risographiées spécialement pour l’événement. Mais aussi des nouveautés d’auteurs.

 

 

Une exposition éphémère et exceptionnelle dans un cadre unique.

 

A deux pas des Buttes Chaumont, Le Laptop est l’un des premiers espaces de coworking parisien. Dans une vieille cour parisienne et derrière ses allures d’atelier depuis l’extérieur; le Laptop est plus qu’un espace de coworking, c’est un lieu de vie. Aujourd’hui le Laptop se veut dénicheur de talents avec sa galerie d’art et ses rencontres créatives prête ses murs aux 25 artistes de 476.

Les oeuvres de Jean André, mais si vous savez celui qui travaille entre autre avec Ed Bangers.

Mais aussi Maxime Barbier, Pauline Barzilaï, Cloé Bourguignon, Marie-Pierre Brunel, Jacco Bunt, Camille de Cussac, Olga Capdevilla, Elisa Dhervillers, Otto Din, Louise Duneton, George(s), Thomas Hedger, Simon Landrein, Bénédicte Muller, Tom de Pekin, Loulou Picasso, François René, Etienne Robial, Oriane Safré-Proust, Agathe Sorlet, Lorraine Sorlet, Rebecka Tollens, Stéphane Trapier et Marie Guillard seront à découvrir ou re-découvrir du vendredi 24 mars au dimanche 26 mars de 12h30 à 19h30.

Et certains de ces artistes ont réalisés spécialement pour l’occasion des flash tattoos qui seront alors réalisés par Peter Heinrisch.

Vous l’aurez compris, c’est une exposition exceptionnelle et éphémère donc si tu as un date jeudi soir et que tu ne sais pas où aller. Rendez-vous au Laptop.

 

Mais si tu n’as pas de date, et que tu es amateur d’illustration, de risographie, de tatouage ou tout simplement de découvertes : rendez-vous au Laptop dès le jeudi 23 mars à 19h30 pour le vernissage de cette belle exposition.

 

 

  • Texte par Canelle Conte
476 – Images imprimées Par , le 22 mars 2017, dans Distraction de l'esprit.
En voir plus du même auteur : mauvais